SMART MORNING SOUMIERmar. 01/03/22

Mardi 1 mars 2022, SMART MORNING SOUMIER reçoit Emmanuelle Lucas (directrice du développement, Banque Palatine)


Banque Palatine : cinq questions à Emmanuelle Lucas

Banque Palatine lance un nouveau plan stratégique. Emmanuelle Lucas, directrice du développement décrypte ce projet d’ambitions.

Pouvez-vous nous présenter la Banque Palatine ?

La Banque Palatine, c’est 240 ans d’histoire avec une orientation forte entreprises et gestion de fortune. Filiale du Groupe BPCE depuis 2009, la Banque Palatine s’est positionnée comme Banque des ETI, de ses dirigeants et banque privée. Avec une quarantaine d’agences sur le territoire français et 1170 collaborateurs et collaboratrices, nous sommes une banque à taille humaine intégrée à un grand Groupe bancaire, ce qui nous permet à la fois d’être agiles, tout en bénéficiant de la force de frappe du Groupe, notamment en matière d’investissement.

Qu’implique votre nouveau plan stratégique, UP 2024, en particulier sur le volet banque privée ?

UP 2024 s’inscrit dans la continuité de notre histoire et vise à consolider notre positionnement actuel : un accompagnement du dirigeant à 360°, tant sur la sphère privée que sur la sphère professionnelle. Toutes nos agences deviendront mixtes, pour privilégier la synergie entre les équipes commerciales entreprise et privée. Nous avons également reprécisé certains critères : nos clients cœur de cible sur le marché de la clientèle privée sont désormais les chefs d’entreprise de plus de 5 millions d’euros de chiffre d’affaires, les clients qui nous confient plus de 250 000 euros d’avoirs et ceux qui disposent de plus de 150 000 euros de revenus, mais tous nos clients continueront à bénéficier des expertises que nous avons développées.

Justement, quelles sont ces expertises ?

Nos conseillers et banquiers privés apportent conseil et solution globales à leurs clients. Ils peuvent s’appuyer sur nos ingénieurs patrimoniaux, sur notre filiale société de gestion Palatine Asset Management, sur notre « desk clientèle » qui peut configurer des produits structurés sur-mesure, sur nos partenaires privilégiés notamment en immobilier et private equity, ou encore sur nos experts en financement des dirigeants. Cette dernière équipe accompagne les holdings patrimoniales dans les événements clés de la vie du dirigeant actionnaire. Nous proposons donc une gamme complète et sur-mesure de produits et services, afin d’accompagner nos clients, et particulièrement les dirigeants, dans leurs besoins à titre privé. 

Comment accompagnez-vous vos clients au mieux ?

L’autre élément important, historique chez Palatine, est la proximité relationnelle des équipes avec nos clients. UP 2024 vise à maintenir cela, tout en continuant à étendre les modes de relation à distance, qui sont montés en puissance naturellement depuis 2020 et en poursuivant le développement du digital pour plus de fluidité et de simplicité. Nous procédons régulièrement à des enquêtes de satisfaction, qui nous confortent dans notre modèle. Dans le cadre de la dernière enquête menée en décembre 2021, 90 % des clients dirigeants interrogés se déclarent satisfaits de la Banque et mettent en avant la qualité de la relation avec les interlocuteurs de la banque. Nous voulons continuer à cultiver cette qualité de relation, qui est vraiment notre point fort par rapport à la concurrence.

Quels sont aujourd’hui les besoins des dirigeants ?

Chaque dirigeant est unique. Tout comme il existe différents types d’entreprise, les dirigeants d’entreprise ont des besoins spécifiques. Néanmoins on peut dire que tous ont un point commun, qui n’est pas nouveau mais se renforce : la recherche d’efficacité. Les dirigeants n’ont pas de temps à perdre ! Ils attendent expertise, simplicité et fiabilité. Il faut leur proposer avec réactivité les bonnes expertises et les bonnes solutions. La banque reste aussi un partenaire de confiance, qui doit assurer la sécurisation et la confidentialité des données.