LE GRAND ENTRETIENmar. 12/04/22

Mardi 12 avril 2022, LE GRAND ENTRETIEN reçoit Pauline Dufour-Metz (présidente, Evolve Workplace) et Maeva Pereira (Directrice Pôle Change, Evolve Workplace)


EVOLVE WORKPLACE : cinq questions à Pauline Metz et Maeva Pereira

Cette agence de conseil et de conception spécialisée dans les environnements de travail, accompagne les clients au plus près de leurs envies. Pauline Metz, présidente et Maeva Pereira, directrice Pôle Change, détaillent le fonctionnement de d’Evolve Workplace.

Qu’est ce que Evolve ?

Evolve Workplace est une agence de conception d’environnement de travail, composée d’architectes, architectes d’intérieur, designers, spécialistes en sciences humaines et sociales, experts business et digitaux. Notre écosystème intègre aussi des ingénieurs tout corps d’état, et des entreprises spécialisées réalisant l’ensemble des travaux.

Comment est née cette agence ?

Cette agence est née pour répondre à trois constats. Premièrement qu’un espace est indissociable de ses occupants. Les travailleurs qui vont occuper ce lieu doivent être réellement embarqués dans l’élaboration du projet. Et donc lorsque l’on conçoit un espace de travail, l’analyse de cette activité de travail doit être un incontournable. Deuxièmement, quand on intervient dans un contexte plus large à l’échelle d’un secteur d’activité, avec des enjeux d’évolutions techniques, technologiques, d’attractivité, dans un milieu concurrentiel, l’aspect stratégique doit aussi être un incontournable. Enfin, un espace de travail doit être efficient et donc intégrer des outils digitaux efficaces, des matériaux de qualité, assuré par une conception performante sur l’aspect technique et ergonomique.

Quels services proposez-vous ?

Nous intervenons d’abord très en amont, dans l’élaboration d’études de faisabilité où l’on évalue les possibilités d’un lieu, les opportunités d’occupation pour aiguiller nos clients sur les choix les plus pertinents. Puis plus concrètement sur des projets « clé en main » couvrant l’ensemble des phases d’un projet immobilier tertiaire, à savoir la conception architecturale et technique, l’accompagnement et la mobilisation des salariés, la réalisation et le suivi des travaux, puis le transfert et l’emménagement des salariés. Nous proposons aussi des études REX, pour évaluer l’appropriation et l’efficience des projets livrés.

Quelle est votre approche ?

Nous prenons le temps de co-construire concrètement nos projets avec les salariés qui sont les utilisateurs finaux de nos projets. Cela permet de maintenir un climat social serein, d’adapter les espaces de travail aux spécificités métiers, en proposant en parallèle des solutions améliorant la QVT et renforçant l’attractivité des lieux. Nous concevons des espaces modulables, adaptables aux transformations business à venir, tout en favorisant quand c’est possible l’économie circulaire.

Comment créer un espace de travail motivant pour les entreprises ?

Cela dépend de l’entreprise, de sa culture, de sa stratégie, de son identité et de son secteur d’activité. Il n’y a pas de réponse unique et automatique. En effet, une start-up dans la tech n’aura pas les mêmes besoins qu’une grande administration publique. Il y a plusieurs niveaux de besoins : les besoins primaires doivent d’abord être assurés (qualité thermique, acoustique, lumineuse), puis, les espaces doivent répondre ergonomiquement aux usages actuels et projetés (besoin de s’isoler, besoin de travailler à 2, 3, ou 10, avoir accès à un espace dédié à son équipe, à des outils de travail fonctionnels etc ). Enfin, les espaces de travail doivent répondre aux aspirations des travailleurs d’aujourd’hui, entre autres, plus d’horizontalité, de partage, d’autonomie. Le design de l’espace, pour donner envie, doit incarner à la fois dans le mobilier, les accessoires, la disposition des locaux, les choix de couleurs et de textures, une ambiance déco attractive, esthétique, chaleureuse, parfois informelle, incitant chacun à échanger, se retrouver, se parler, et s’approprier l’espace. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’une approche holistique est la clé de la réussite : un management très pyramidal dans un aménagement disruptif, ça ne fonctionne pas. Un manque de cohérence entre ce que donne à voir l’espace et ce qui y est réellement observé en pratique va induire un conflit de valeurs chez le travailleur, source de mal-être au travail et de désengagement. Il est donc nécessaire d’appréhender la globalité des enjeux qui entrent en scène dans un environnement de travail.