LE GRAND ENTRETIENmer. 04/05/22

Mercredi 4 mai 2022, LE GRAND ENTRETIEN reçoit Vincent Briffaut (directeur des Ventes France, Mibelle AG Biochemistry)


Mibelle AG Biochemistry : cinq questions à Vincent Briffaut

La société Suisse Mibelle Biochemistry créée et développe des actifs cosmétiques de haute qualité. Elle transforme des composés naturels issus de plantes en ingrédients cosmétiques bioactifs.

Qu’est ce que Mibelle Biochemistry ?

Mibelle Biochemistry est une société Suisse créée en 1991 qui conçoit et développe des actifs uniques de grande qualité et de haute technicité pour les industries cosmétiques et du complément alimentaire à partir de substances naturelles. Cette unité opérationnelle indépendante au sein de Mibelle Group a été fondée par le Dr Fred Zülli à Buchs en Suisse. Mibelle Group appartient à Migros, le plus grand détaillant suisse, qui emploie plus de 94 000 personnes. Notre siège, nos unités de production et de recherche et développement sont basées en Suisse. Nous sommes représentés à l’international dans plus de 50 pays par un réseau de distributeurs et nous disposons de deux filiales situées en France, depuis 2008, et aux Etats-Unis, depuis 2014.

Que propose votre société ?

Nous assurons nous-mêmes la conception, le développement et la production de nos actifs grâce à différentes technologies de pointe. Le mécanisme d’action de tous nos actifs est décrit biochimiquement et démontré par des tests in vitro et/ou ex vivo. L’efficacité de nos actifs est quant à elle prouvée par des tests cliniques. Nous travaillons en partenariat avec des dermatologues, des universités et des instituts de tests cliniques qui nous permettent de placer l’innovation et l’expertise scientifique au cœur de notre philosophie de marque. Les actifs cosmétiques que nous proposons, répondent aux demandes de nos clients dans les domaines du soin cutané (anti-âge, hydratation, protection de la peau, unification du teint, apaisement etc…), du soin capillaire (anti-chute, anti-grisonnement, réparation des cheveux, protection du cuir chevelu) et du corps (minceur, fermeté).

Comment concevez-vous vos produits ?

Nous utilisons plusieurs technologies pour la production de nos ingrédients : extractions de plantes, liposomes et nano émulsions, production de polysaccharides carboxyméthylés, bioréacteur de microalgues, conceptions de peptides, cultures cellulaires. Nous sommes reconnus pour notre expertise des biotechnologies puisque Mibelle Biochemistry a été pionnière dans la production d’actifs cosmétiques issus de culture de cellules souches végétales, la technologie des PhytoCellTec TM qui permet la culture à grande échelle de cellules souches de plantes rares et protégées sans mettre en danger les ressources végétales. Plus récemment, nous avons confirmé cette capacité d’innovation en lançant les deux premiers actifs du marché issus d’une culture biotechnologique de mousses végétales, MossCellTec TM No.1 et MossCellTec TM Aloe.

A partir de quelles substances naturelles développez-vous vos actifs ?

Mibelle Biochemistry a pour devise « Inspired by Nature – Realized by Science ». Nous transformons des composés naturels issus de plantes en ingrédients cosmétiques bioactifs. Depuis de nombreuses années, Mibelle Biochemistry fait appel aux concepts de biomimétisme et de bio-inspiration pour chercher dans la nature les solutions et les inspirations pour la création de nos ingrédients actifs. Par ailleurs, notre démarche a toujours été de valoriser autant que possible les sourcings locaux et nous avons donc de nombreux partenaires et producteurs suisses et européens qui nous assurent une traçabilité exemplaire de nos matières premières végétales.

Quels sont les enjeux de ce marché ?

Le marché de la cosmétique est une industrie qui évolue très rapidement sous l’influence de facteurs réglementaires locaux et internationaux, de contraintes économiques ou concurrentielles. Cependant, le consommateur, grâce à un accès plus facile et plus démocratisé à l’information, est devenu « consomm’acteur » et son influence demeure un enjeu majeur dans notre domaine. Il en résulte une demande de plus en plus forte en termes de durabilité, d’éco-conception, de transparence et de responsabilité des entreprises. Notre engagement en terme de développement durable est donc au cœur de notre métier et n’a de cesse de se développer. C’est la raison pour laquelle nous travaillons avec de nombreux partenaires pour nous approvisionner en matière première (le miel d’abeilles noires ou la rose des Alpes par exemple) ou revaloriser des sous-produits dans une démarche d’up-cylcing, comme nous le faisons avec la mandarine de Chios ou le pin des Alpes. Nous développons aussi nos actifs autour des biotechnologies responsables et durables.