MES FINANCES EN BREFjeu. 12/05/22

MES FINANCES EN BREF du 12 mai 2022, Votre rendez-vous dédié aux finances personnelles


Inflation : surveillez l’indicateur du petit-dej !

Alors que tout le monde ne parle que de l’inflation et de la perte du pouvoir d’achat, l’un des indicateurs concrets les plus simples à observer pour prendre la mesure de la situation se trouve en fait dans votre tasse du matin !

L’indicateur du petit-dejeuner est basé sur les prix du jus d’orange, du café, du sucre, du lait, du blé et de l’avoine. Selon le Financial Times, cet indicateur s’est envolé de 63% depuis 2019 ! Par exemple, selon Nielsen, le prix du café de marque distributeur est en moyenne 4% plus cher qu'il y a six mois. 

La hausse atteint même à 8,4% pour le café de marque distributeur premier prix. Toujours pour le petit déj, le prix du beurre a quasiment doublé en 7 ans : en 2015, il fallait compter 5 euros 73 le kilo, contre 9 euros 30 le kilo début 2022. Selon le Centre Interprofessionnel de l’Économie Laitière, le prix du beurre a même augmenté de 30% entre septembre et décembre 2021. Mais le beurre et le café ne sont pas les seuls touchés. 

Le lait et la farine lourdement impactés

A l’origine de la hausse du prix du beurre, on trouve le prix du lait qui a atteint 420 euros pour 1 000 litres, soit une augmentation de 20% en un an. Le prix de la farine s’est également envolé en raison de la guerre en Ukraine, ce qui fait varier le prix du pain. Un prix est fixé librement depuis 1987 et qui n’avait augmenté que de 23 centimes en 20 ans ! La solution est peut-être de troquer votre café contre le thé et le cacao dont la hausse des prix est beaucoup plus raisonnable.