LE GRAND ENTRETIENmar. 13/09/22

Mardi 13 septembre 2022, LE GRAND ENTRETIEN reçoit Antoine Détis (Fondateur & CEO, Tool4Staffing)


Tool4staffing : cinq questions à Antoine Détis

Créée en 2018, l’entreprise Tool4staffing est le premier Talent Prospecting Software : un logiciel de prospection de talents destiné à aller chercher les candidats de manière pro-active plutôt que simplement les attendre.

Quel est l'état du marché du recrutement aujourd'hui ?

Nous avons aujourd'hui une vision trop simpliste du marché de l'emploi, qu'on imagine homogène avec un équilibre à atteindre entre des offres d'emploi d'un côté et des candidats de l'autre. Comme si un commercial sédentaire pouvait aller postuler à une offre de programmeur PHP, ou un coiffeur pouvait se reconvertir du jour au lendemain en comptable. Il n'y pas UN marché de l'emploi mais des centaines de marché de l'emploi, quasiment un par métier. Pour chaque métier, vous pouvez avoir trop de candidats par rapport aux postes disponibles, ce qui entraîne du chômage et trop de postes par rapport aux candidats disponibles, ce qui là, entraîne une difficulté de recrutement. On appelle cela les métiers en tension.

Il y a donc des métiers où le chômage persiste, et d'autres ou au contraire, on manque de candidats ?

Exactement, mais la difficulté vient du fait que cet équilibre varie dans le temps. Voici quelques exemples : la crise du COVID a créé des tensions soudaines sur le retail et la pharmacie, et a mis une partie du secteur de la restauration au chômage. Sauf qu'au moment où les restaurants ont rouvert, plus de 140 000 salariés se sont reconvertis entre-temps, il n'y avait donc plus de candidats disponibles. Un exemple fort d'un secteur qui, en seulement un an, est passé d'un fort taux de chômage à une pénurie alarmante de candidats. La digitalisation a également créé une forte demande sur des métiers qui n'existaient pas hier. Le temps que les formations s'adaptent pour livrer sur le marché suffisamment de candidats, ces métiers en tension seront dur à recruter. Mais le point à retenir, c’est que la tendance de fond va vers de plus en plus de métiers en tension. De 35% en 2015, nous sommes passés à 52% en 2021, et cela va continuer.

Que doivent faire les entreprises face à ce nouveau paradigme ?

Sur ces métiers en tension, la relation entreprises/candidats a radicalement changé. Le rapport de force a changé, et les candidats le savent. La plupart ne candidatent plus activement, mais sont dans ce qu'on appelle une "écoute passive". Ils attendent de se faire démarcher par les entreprises plutôt que d'eux-mêmes aller chercher de nouvelles offres. Les entreprises ne peuvent donc plus se contenter de diffuser des offres d'emploi et d'attendre que les candidats leur tombent tout crus entre les mains. Elles doivent aller chercher le candidat de manière pro-active.

En quoi Tool4staffing aide les entreprises dans cette démarche ?

La plupart des logiciels de recrutement du marché ont été pensés sur l'ancien paradigme : l'essentiel de leur fonctionnement consiste à diffuser de manière massive des offres d'emploi, et d'attendre les candidatures entrantes. Sur plus de la moitié des métiers, désormais en tension, cette approche ne suffit plus. 

Tool4staffing est un Talent Prospecting Software : un logiciel de recrutement focus sur la prospection pro-active de candidats.. Il va permettre à ses utilisateurs d'automatiser la chasse et la relance des candidats, d’exploiter grâce à l'Intelligence Artificielle, les bases candidats et d'impliquer et de choyer le candidat à travers une expérience immersive. C'est le premier logiciel spécialisé sur les métiers en tension, qui permet d'aller trouver de manière pro-active les candidats, plutôt que simplement les attendre.

Parlez-nous de Tool4staffing en quelques mots ?

Nous avons créé Tool4staffing sur la base de ce constat : nous voulions proposer à nos clients de vrais outils pour aller chercher les candidats plutôt que de les attendre en vain. Notre vision était la bonne, nous sommes passés de 0 à 120 clients en 4 ans, et de 3 personnes à une trentaine de collaborateurs. Aujourd’hui, plus de 2500 recruteurs en France utilisent Tool4staffing tous les jours. Fort de ce succès, nous avons effectué une levée de fonds de 1.5M€ en 2021, auprès de SIDE CAPITAL et BPIFRANCE. Cela nous a permis de peaufiner notre produit et d'en proposer des déclinaisons pour les entreprises, les cabinets, les ESN et les agences d'intérim. Nous avons doublé notre volume d'abonnements en 2021 et nous allons continuer d'innover. D’ailleurs, nous mettons au point en ce moment même une « TalentZone", un réseau intelligent où les candidats qui auront été shortlistés sur un poste mais pas recrutés, ceux qu'on appelle les "médaillés d’argent", pourront se voir proposer une autre chance parmi les entreprises du réseau Tool4staffing.