LE GRAND ENTRETIENdim. 02/10/22

Dimanche 2 octobre 2022, LE GRAND ENTRETIEN reçoit Boutaïna Araki (Présidente, Clear Channel France)


CLEAR CHANNEL : cinq questions à Boutaïna Araki

Acteur de la ville et média de rue, Clear Channel France fait partie des plus anciennes entreprises de communication extérieure. Boutaïna Araki, Présidente, explique comment cette société centenaire a évolué au fil des années.

Quelle est l’histoire de la société ?

Héritière de la société Dauphin créée en 1921, Clear Channel France fait partie des plus anciennes entreprises de communication extérieure. Acteur historique français et leader de l’industrie moderne, Clear Channel France va célébrer son centenaire par la sortie en librairie à la mi-novembre d’un ouvrage de référence porté par des professionnels de la publicité. Cette rétrospective de 100 ans d’affiches montre combien la publicité extérieure est le reflet de notre société et comment elle contribue à la façonner au quotidien.

Vous êtes une organisation engagée au service des marques et de l’utilité collective. Qu’est-ce que cela veut dire ? Quelle est votre mission ?

Notre rôle d’acteur citoyen est pluriel : nous travaillons d’abord à ce que la publicité soit le vecteur d’un imaginaire et d’une désirabilité différente. Mais c’est aussi pour accompagner l’évolution des mentalités et avoir un impact positif sur notre environnement et nos clients que nous souhaitons transformer la perception de la publicité vers plus de durabilité. Cette mission, nous sommes capables de la mener à bien grâce à notre puissance médiatique qui nous permet de nous adresser à tout le monde en même temps, faisant du média communication extérieure le média le plus inclusif et le moins intrusif.

Quels sont les enjeux de la communication extérieure ?

En tant qu’acteur présent dans la rue, nous avons des enjeux d’utilité collective et d’environnement très concrets pour améliorer le quotidien des citoyens et les sensibiliser aux causes qui sont aussi les nôtres (environnementales, sociétales). Au-delà d’avoir un impact sur notre propre organisation, nos efforts en matière de transformation digitale sont pensés pour soutenir le développement des centres villes en vue de les redynamiser, notamment en temps de crise, et favoriser un monde plus durable (campagnes Gestes propres ou partenariat avec Brut nature par exemple). Nous œuvrons également à démocratiser la culture en faisant par exemple descendre l’art dans les rues pour faire de nos écrans de véritables toiles à ciel ouvert (partenariat de contenus avec Beaux-Arts Magazine). Nous sommes enfin un média qui permet de financer le développement d’infrastructures publiques telles que les abris-voyageurs dans l’espace public.

Comment accompagnez-vous vos clients ?

Notre métier est de proposer des solutions d’information et de communication aux acteurs privés et publics mais aussi aux annonceurs et aux agences. Nous accompagnons nos clients grâce à une forte relation de proximité au quotidien avec une force commerciale très expérimentée, implantée sur tout le territoire et quotidiennement à l’écoute de leurs besoins. Nous proposons par ailleurs des services sur mesure (création, audience, études, médiaplanning, géomarketing…) avec des solutions numériques qui facilitent le ciblage et l’achat de notre média. 

Quels sont vos prochains objectifs à court et long terme ?

Dans une société en pleine transformation, nous souhaitons démontrer l’utilité de notre media en nous inscrivant dans cette transition écologique et solidaire avec une réduction de notre impact carbone de 50% d’ici 2030 et une sensibilisation du grand public aux enjeux écologiques grâce à la diffusion de messages toujours plus vertueux et respectueux de l’environnement sur nos mobiliers dans la rue.

Nous souhaitons aussi poursuivre la digitalisation de notre fonctionnement pour apporter le meilleur accompagnement et le maximum de pertinence et de flexibilité dans la communication des marques et des concédants et continuerons également à enrichir nos contenus pour offrir au grand public, outre la publicité, de plus en plus de contenus d’information culturelle ou sociétale.