SMART @WORKsam. 22/10/22

Samedi 22 octobre 2022, SMART @WORK reçoit Xavier Laurent (Directeur Fusions et Acquisitions, Manutan) , Justine Laurent (Directrice Générale, Circulab) , Martin Sauer (Fondateur, Slean) et Maxime Baffert (Fondateur et CEO, Bluedigo)


Entreprises : vers plus de circularité ?

Alors que les particuliers se tournent de plus en plus vers des modes de consommation plus durables (seconde main, produits réparables ou à base de matières renouvelables…), les entreprises commencent elles aussi à amorcer leur transition. Pour cela, elles collaborent avec des entreprises de l’économie circulaire qui les aident à réduire leur consommation et à optimiser leurs ressources afin de jeter le moins de produits possibles. À moyen terme, ce modèle apporte aussi des bénéfices économiques.

“Le modèle circulaire s’oppose au modèle linéaire dans lequel on extrait de la ressource, on produit puis on jette”, explique Justine Laurent, la directrice générale de Circulab. “L’économie circulaire, c’est un nouveau paradigme qui propose de réduire la consommation de ressources, d’optimiser leur usage et de faire en sorte qu’on ne jette pas à la fin”, précise-t-elle. Circulab a été fondée dans le but d’accompagner les entreprises et les organisations qui souhaitent adopter ce nouveau modèle.

Les mentalités ont changé

Si certaines entreprises ont déjà choisi de franchir le pas de la circularité, ce modèle va sans doute, à terme, s’imposer de façon globale. 

“Aujourd’hui, les entreprises n’ont plus le choix que de bouger, car leurs salariés attendent des engagements très concrets vis-à-vis de l’écologie” constate Martin Sauer, le fondateur de Slean, une startup qui propose la location de mobilier de bureau modulable, nomade, made in France, et 100 % écoresponsable. “Elles sont aussi poussées par les nouveaux enjeux économiques que l’on voit, comme les pénuries d'énergie ou les taxes qui se mettent en place sur la gestion des déchets”, ajoute-t-il.

“Bien entendu, les entreprises sont aussi pleinement sensibles aux enjeux écologiques, mais elles manquent de solutions concrètes pour aller vers plus de circularité”, regrette le fondateur de Slean.

Un constat partagé par Maxime Baffer, le fondateur de Bluedigo, un site e-commerce de mobilier de bureau d'occasion et neuf écoresponsable : “ Il y a quelques années la pression venait essentiellement des collaborateurs, ce qui est nouveau en revanche, c'est qu’au vu de l’urgence climatique les entreprises prennent des engagements au niveau de leur comité de direction” observe-t-il. “Il y a quelques années, c'était une pratique courante lors d’un déménagement, de mettre tout le mobilier à la benne, aujourd’hui cela arrive de moins en moins, car les entreprises cherchent des solutions plus vertueuses”.

Un modèle économique rentable et vertueux

Pour que le business soit viable, Slean a conçu un modèle qui lui permet de gagner plus d’argent en produisant moins : "Nous avons réfléchi à créer un business model dans lequel nous n’avons pas d’intérêt à produire”, pour cela l’entreprise à miser sur le design de ses produits :” il faut intégrer du design de produit en amont, mais aussi intégrer l’ensemble des enjeux d'écoconception dans le choix des matériaux ou dans les procédés technologique que l’on va utiliser” explique Martin Sauer, “si l’on met de la soudure ou de la colle, cela enlève toute réparabilité possible”.

Bien entendu, il faut procéder étape par étape, car l’adoption de la circularité nécessite la construction d’un écosystème vertueux. “En tant que distributeur, nos clients demandent à ce qu’on leur propose quelque chose de circulaire. Une des alternatives est de vendre un produit neuf, mais de se charger de récupérer le produit ancien qu’il va remplacer”, indique Xavier Laurent, le directeur Fusions et Acquisitions du groupe Manutan. “Comme on ne peut pas le faire tout seul, on va créer autour de nous un écosystème dans lequel on va se trouver des amis, l'expert des stylos, l’expert de l’IT, l’expert du mobilier de bureau ….”