LE GRAND ENTRETIENlun. 24/10/22

Lundi 24 octobre 2022, LE GRAND ENTRETIEN reçoit Nadia Erradi (directrice associée, OSMIUM CONSULTING)


OSMIUM CONSULTING : cinq questions à Nadia Erradi

Créé en 2012, ce cabinet de conseil a fait du Green IT une priorité au quotidien. Nadia Erradi, directrice associée, explique pourquoi et comment les entreprises ont tout intérêt de s’y mettre.

Que propose Osmium Consulting ? Quelle est l’histoire de la société ?

En 2011, avec mes associés, nous nous sommes beaucoup challengés pour créer Osmium, en particulier sur ce que l’on aurait voulu vivre dans nos anciens cabinets.

Résultat : Osmium propose aux consultants un cadre structuré, mêlant liberté, autonomie et sentiment d’appartenance à une communauté à taille humaine. Nous avons fait le choix d’ une organisation où les consultants sont accompagnés par les associés et n'ont aucun lien hiérarchique entre eux. C’est un fonctionnement qui favorise la synergie, la collaboration et non la compétition. 

En ce qui concerne la spécialité, nous avons démarré par la transformation digitale du secteur de l’énergie. Depuis l’entreprise a évolué, pour couvrir d’autres secteurs d’activité. 

Aujourd'hui, nous sommes fiers de porter le sujet GREEN IT, de l’intégrer à notre ADN et d’accompagner nos clients dans leur transformation digitale verte.

Qu'est-ce que la transformation digitale verte (GREEN IT) ?

Parlons du Green IT d’abord. Je vais citer la définition du collectif Greenit, que je trouve juste : Le GREEN IT est l’ IT le plus respectueux “possible” du vivant.  

Pourquoi “possible” ? Parce que tout système, qui existe, pollue, ne serait-ce que par sa consommation d'énergie, tout le long de son cycle de vie. 

En ce qui concerne l’entreprise, le changement signifierait qu’elle ait pris conscience que le green n’est pas un énième sujet à traiter, mais plutôt un état d’esprit à acquérir et à diffuser à l'échelle de l’entreprise.

Et celà passe d'abord par la sensibilisation de tous les collaborateurs “ les directeurs, les managers, les responsables de produits, les développeurs, les architectes…tous.” pour bénéficier de l’intelligence de chacun à son niveau à poste et puis de l’intelligence collective.

Une entreprise avec ce niveau de maturité chercherait, entre autres, à :

Allonger la durée de vie de son matériel et en réduire le nombre. Il faut savoir que la fabrication du matériel (les terminaux) représente 70% de l'empreinte environnementale du numérique.

Éco-concevoir ses produits numériques, pour qu’ils consomment le moins d'énergie et le moins de matériel possible. 

Ces actions prioritaires permettent de réduire l’empreinte environnementale numérique de l’entreprise.

Qu’est ce qui ferait que les entreprises investissent dans le GREEN IT ?

C’est un excellent levier pour baisser la consommation et par conséquent la facture énergétique, ça va clairement dans le sens du plan de sobriété lancé par le gouvernement.

Par ailleurs, la loi REEN visant à réduire l'empreinte environnementale du numérique en France est parue au Journal officiel du 16 novembre 2021. Elle n'est pas sans rappeler les premières lois sur la protection des données personnelles. La loi sensibilise aujourd’hui, mais pourrait contraindre et sanctionner demain.

Comment aidez-vous vos clients dans leurs projets de transformation concrètement ?

Concrètement, nous organisons des ateliers de sensibilisation et nous aidons nos clients à évaluer leur maturité et à établir une feuille de route Green IT.

Mais on ne s’arrête pas au “Y’a qu’à faut qu’on” : nous aidons nos clients à déployer le plan d’actions décidé conjointement. Particulièrement l’éco-conception de leurs outils digitaux. Que ce soit d’un point de vue méthodologique (façon de faire) que d’un point de vue technique (choix d’architecture et de développement) 

Quels sont vos prochains objectifs à court et long terme ?

Sur le court terme d’accompagner tous nos proches clients dans l’adoption du Green IT et à concrétiser des gains écologiques et économiques.

Sur le long terme, nous voulons être un acteur de référence dans le monde du green IT et contribuer à rendre le numérique plus responsable et plus durable.