LE GRAND ENTRETIENjeu. 15/12/22

Jeudi 15 décembre 2022, LE GRAND ENTRETIEN reçoit Jérôme Escojido (Co-Fondateur, MEDIPRIX)


MEDIPRIX : cinq questions à Jérôme Escojido

Médiprix a été créé pour aider les pharmaciens à rester indépendants, en étant solidaires et en garantissant la sécurité et l’expertise. Jérôme Escojido, co-fondateur, explique pourquoi il était nécessaire selon lui d’innover en faveur des patients mais aussi des pharmaciens.

Pourquoi avoir créé Médiprix ?

Médiprix a été créé pour aider les pharmaciens à rester indépendants, en étant solidaires et en garantissant la sécurité et l’expertise. Étant moi-même pharmacien d’officine avec mon co-fondateur Bertrand Pages, on avait besoin d’une structure qui regroupe tous les services supports dont un pharmacien pourrait avoir besoin : une communication positive, des outils performants, les meilleures conditions. On savait que la solution viendrait par un groupe de personnes partageant les mêmes valeurs, en commençant par des amis, de la famille, des proches.

Vous vous dites être engagés et solidaires. Comment cela se traduit-il ?

Engagés pour les patients avec une de carte fidélité solidaire dont une partie de la cagnotte est reversée à des associations (régionales, nationales), en créant des espaces d’échanges et de dialogues dans des officines positives et à l’écoute, en proposant des prix accessibles, en s’engageant dans une démarche éco-responsable (remise en place des consignes sur les sacs isothermes, développement du vrac…). Engagés pour les pharmaciens en proposant un modèle économique qui permet de pérenniser leur officine sur le long terme, en étant un contributeur de valeurs pour leur équipe, en les accompagnant au quotidien (pour 85 % de nos adhérents, les valeurs portées par le groupement sont un critère principal pour nous rejoindre). Et enfin, engagés pour les partenaires, en développant des contrats de longue durée pour garantir une stabilité aux partenaires stratégiques, en définissant des critères de sélection comme « Fabriqué en France », important pour nos officines et leurs patients.

Comment expliquez-vous la croissance fulgurante de votre réseau ? Pourquoi autant de pharmaciens ont souhaité rejoindre votre réseau ? Démarchez-vous ?

Non, nous répondons uniquement à des demandes spontanées (recommandation forte entre les pharmaciens). Nous sélectionnons les profils par rapport à leur état d’esprit, les valeurs qu’ils soutiennent et le projet d’officine qu’ils envisagent. Dans notre modèle économique, nous avons choisi d’avoir de faibles cotisations d’entrée, et une liberté totale de sortie. Pour que ce dernier fonctionne dans les officines, il faut être fédéré sur les partenariats et le projet de l’entreprise Médiprix. Notre métier de base, c’est de négocier avec les partenaires des accords performants pour nos pharmacies adhérentes.

Vous parlez beaucoup de valeurs, mais quels autres axes mettez-vous également en avant ?

Les valeurs sont très importantes pour nous, mais il y a aussi d’autres critères, comme notre positionnement marketing ou notre concept global de pharmacie. Notre concept global a été travaillé par une designer et une architecte, testé sur des officines et déployé depuis quelque temps sur le réseau. Il rencontre un franc succès auprès des patients, des pharmaciens et des partenaires. Il permet à nos officines de se différencier de manière qualitative et de ne ressembler à aucune autre. Une place importante est donnée au contexte local : l’environnement, les équipes, les spécialisations de chacun, sont des éléments que l’on a décidé de mettre en avant sur les vitrines et les sites internet des officines. Le pharmacien est un acteur de proximité et notre concept un écrin pour son savoir-faire.

Pourquoi avoir choisi de développer l’axe digital, alors que le pharmacien est peu technophile ?

L’avenir de la santé et de nos officines est dans le digital. Chez Médiprix, notre équipe du siège est composée à 50 % de développeurs, pour que l’on puisse développer toutes nos solutions en interne : tchat interne entre tous les titulaires, les équipes et le siège, notation en temps réel des partenariats, système automatisé des challenges équipes, automatisation du trade marketing, site internet avec nom de domaine propre, application patients, e-mails marketing ciblés, régie de communication interne, régie publicitaire, datas analyse, carte de fidélité engagée, module de prise de rendez-vous. Au-delà de ces outils, nous souhaitions une infrastructure interconnectée entre tous les différents outils et les pôles, pour automatiser un maximum les process et faciliter le quotidien du pharmacien et de ses équipes.