Jeudi 1 avril 2021, BE SMART reçoit Olivier Le Rodellec (fondateur, Boks)

    Disponible en audio

    Apple Podcast, Spotify, Deezer...

Boks lance la "boîte à colis connectée”

“C’est votre colis qui vous attend !” tel est le slogan de cette startup toulousaine qui veut révolutionner la livraison à domicile avec une boite à colis connectée qui permet de se faire livrer des colis même en cas d’absence.

Par Côme Dubois

“Le problème aujourd’hui c’est qu’on reçoit tous notre courrier, mais on ne peut plus recevoir nos colis” explique dans BE SMART Olivier Le Rodellec, le fondateur de Boks, “ce qu’il faut savoir c’est que 80% des gens souhaitent recevoir leurs colis chez eux et pourtant chaque semaine, il y a 1 million de colis qui ne trouvent pas leur destinataire” détaille-t-il. 

Fort de ce constat, Boks a mis au point un service de consigne sécurisée pour permettre à chaque colis d’être livré, même en cas d’absence de son destinataire. Lorsqu’un logement collectif ou individuel est équipé d’une consigne Boks, ses habitants peuvent générer des codes à usage unique via l’application qui permettent l’ouverture de la boîte à colis. “Vous allez transmettre au livreur un code à usage unique qu’il va pouvoir taper sur le clavier de la consigne et ainsi la déverrouiller pour y déposer le colis” explique Olivier Le Rodellec. 

Pour assurer une sécurité optimale, les Boks sont également équipées d’une balance connectée qui permet de vérifier les variations de poids entre les différentes ouvertures de la consigne. “Toute l’activité dans la consigne est tracée” assure le fondateur de Boks. Depuis son lancement fin 2017, la startup a déjà installé 700 boîtes en France.