Vendredi 2 avril 2021, BE SMART reçoit Timothee Penet (cofondateur, Elistair)

    Disponible en audio

    Apple Podcast, Spotify, Deezer...

Elistair lève 5 millions d’euros avec ses drones filaires

La startup française Elistair, spécialisée dans les drones filaires, vient de lever 5 millions d’euros. Elle compte utiliser cette manne pour accélérer son développement, notamment à l’international.

Par Côme Dubois

“Le gros avantage d’un drone filaire c’est qu’il est relié au sol par un fil électrique qui permet d’alimenter le drone en continu”, explique dans BE SMART Timothée Penet, le cofondateur d’Elistair. Cette autonomie en énergie lui permet de rester plusieurs heures voire plusieurs jours en vol, quand l’autonomie d’un drone sans fil dépasse, elle, rarement 30 minutes. 

La présence d’un câble d’alimentation électrique permet de limiter les risques de piratage du drone. “Le deuxième avantage c’est de pouvoir transférer toutes les communications au travers de ce fil et ainsi sécuriser de manière très importante la gestion du drone”, ajoute le cofondateur d’Elistair. 

Une technologie qui s’adresse aux secteurs de la défense et de la sécurité civile notamment pour des missions de surveillance grâce à des caméras très performantes activent dans un rayon d’une dizaine de kilomètres autour du drone. Le drone filaire peut aussi servir de relais télécoms. 

Actuellement, Elistair équipe entre autres les forces de police de Madrid, New-York, et Singapour ainsi que l’armée américaine et les forces spéciales anglaises. “Aujourd’hui nous avons 600 systèmes répartis dans 65 pays et nous allons continuer d’augmenter nos cadences de production. Actuellement nous avons une croissance de l’ordre de 50% par an et cela depuis notre premier exercice” révèle Timothée Penet.