Jeudi 29 avril 2021, SMART JOB reçoit Sylvaine Delamare (psychologue) , Christine Caldeira (secrétaire génrale, ANRDH) et Vincent Godebout (délégué général, Solidarités Nouvelles face au chômage)

+ plus
    Disponible en audio

    Apple Podcast, Spotify, Deezer...

Crise covid : les salariés les pieds dans le vide

Avec une crise Covid persistante depuis plus d’un an, les personnes en chômage partiel seraient plus enclins aux risques de troubles psychosociaux et même au suicide : 45% des salariés français en détresse psychologique, dont 20% en taux de détresse élevée. C’est deux fois plus de dépressions sévères en un an, selon Empreinte Humaine.

Qui est le responsable ? La crise sanitaire ou le télétravail ? Pour Sylvaine Delamarre, psychologue clinicienne, “c’est à la fois les deux. Qu’on soit salarié, en recherche d’emploi ou citoyen… Nous traversons tous cette période critique avec ce que nous sommes et avec notre histoire. Le télétravail, effectivement, génère chez un grand nombre de salariés, une grande situation d’isolement et de détresse sociale.”

Et qu’en est-il des demandeurs d’emploi ? Isolés et dans l’ombre, ces chômeurs sont très impactés psychologiquement par cette crise sans précédent. “C’est le moment où on leur demande d’être le meilleur, alors qu’ils sont les plus affectés aussi, et dans la période, c’est encore pire. Une enquête de l’inserm, il y a quelques années disait qu’il y avait 14 000 décès par an liés à la cause chômage. Plus que les décès liés aux accidents de la route.”

Des risques psychosociaux en hausse depuis un an, des décès équivalent au nombre de morts liés au tabagisme et pourtant, aucun plan de prévention pour les chômeurs. 

“Sur six millions de chômeurs, on a quand même un million de seniors” appuie Christine Caldeira, secrétaire générale à l’ANDRH. “Le deuxième sujet, ce sont les chômeurs de longue durée. C’est pour ces chômeurs de longue durée pour qui c’est vraiment dramatique. Dont des seniors”

Arnaud Ardoin et ses invités, Christine Caldeira, secrétaire générale de l’ANDRH, Sylvaine Delamarre, psychologue clinicienne et Vincent Godebout, délégué général de l’Association des Solidarités Nouvelles face au Chômage (SNC) débattent sur ces risques psychosociaux, et sur les risques de suicide chez les salariés et plus particulièrement chez les chômeurs en période de crise.