Jeudi 6 mai 2021, SMART IMPACT reçoit Frédéric Dufour (PDG, Ruinart)

    Disponible en audio

    Apple Podcast, Spotify, Deezer...

Ruinart fait sa mue

Ruinart a beau être la plus vieille maison de champagne de France, cela ne l’empêche pas de penser à l’avenir. La marque s'investit depuis plusieurs années pour réduire son impact environnemental et a lancé récemment un nouvel étui 100% biodégradable.

“Dans les trentes dernières années, en moyenne, il y a un 1,1 C° de plus dans nos vignes et c’est considérable sur la maturité des raisins (...) il n’y a eu qu’une seule vendange au mois d’août avant 2003 (les vendanges ont habituellement lieu fin septembre,début octobre ndlr) et depuis cette date nous en sommes à la sixième” s’alarme Frédéric Dufour, le PDG de Ruinart. 

La Maison Ruinart s’engage dans la lutte contre le réchauffement climatique depuis plusieurs années et n’hésite pas à bouleverser des pratiques centenaires afin de mettre en place une viticulture durable. “Cela veut dire que nous mettons moins de produits en traitant les vignes seulement au moment où il le faut, juste à l’endroit où il le faut et juste la quantité qu’il faut” précise Frédéric Dufour. La Champagne étant le vignoble le plus au nord du monde, avec un climat froid et humide, l’absence totale de pesticides est pour le moment inenvisageable selon le PDG de Ruinart. 

La marque travaille aussi sur les emballages de ses vins. En juin 2020, Ruinart a lancé Seconde Peau, un étui sans plastique et entièrement recyclable. “On a eu deux ans de recherches et développements pour arriver à cette solution qui est une coque neuf fois plus légère, monomatériau, fabriquée uniquement en papier, réutilisable et même compostable” détaille Frédéric Dufour, “elle a aussi l’avantage de mouler et cela met ainsi en relief notre flacon qui est assez iconique”