LE GRAND ENTRETIEN

Le Grand Entretien de Nicolas Le Febvre (Euodia Finance) par Michel DenisotDurée : 7m

Vendredi 2 juillet 2021, LE GRAND ENTRETIEN reçoit Nicolas Le Febvre (Associé, Euodia Finance)

Euodia : cinq questions à Nicolas Lefebvre

Le cabinet Euodia souhaite démocratiser la gestion du patrimoine en permettant au grand public d’être accompagné dans les placements, grâce à des outils numériques.

Quelle est l’histoire d’Euodia ?

Euodia est né d’une amitié entre trois collègues et moi, lorsque nous travaillions dans un cabinet de gestion parisien. À cette époque, nous avons fait un constat, suite à notre expérience professionnelle : les placements, financiers ou immobiliers, étaient réservés à une élite en France. C’est pour cette raison que le cabinet Euodia à vu le jour. L’objectif étant de démocratiser la gestion de patrimoine et la rendre accessible à tous.

Comment vous différenciez-vous des autres cabinets ? Quels sont vos domaines d'expertise ?

Nous travaillons avec de nombreuses sociétés de gestion afin d’offrir une large sélection de produits immobiliers et financiers adaptés à nos clients. Notre cible est le français «moyen », nous souhaitons révolutionner l’idée selon laquelle la gestion de patrimoine est seulement réservée aux fortunés. Contrairement aux pays anglo-saxons, les épargnants français placent principalement à travers leurs conseillers bancaires. Pour nous différencier de nos concurrents, nous avons misé sur la digitalisation du conseil, tout en gardant l’humain avec plus de 60 partenaires. Nous avons mis en place des outils digitaux pour simplifier les process. Pour les partenaires, nous avons créé AlbR.ios qui est un outil de gestion que l’on utilise en interne depuis 5 ans. En parallèle pour les clients, nous facilitons l’accès aux investissements, et pour les investisseurs aguerris, il est possible sur notre site SCPI-8 de passer de la simulation à la souscription en ligne. 

Comment la crise sanitaire a-t-elle impacté votre façon de travailler ?

La crise sanitaire nous a permis d’accélérer la digitalisation des process. Nous avons continué les rendez-vous en visio et le développement de nos outils de gestion. En parallèle, nous avons aussi développé notre communication digitale via les réseaux sociaux en proposant une newsletter, des vidéos, un webinaire. Nous rassurons et donnons de l’information à nos clients sur les marchés et la situation économique. Un client rassuré et satisfait est un client fidèle.

Quels sont vos arguments pour encourager les français à dépenser ce surplus d’épargne amassé durant la crise ?

Premièrement, les taux d’intérêts des livrets sont très bas. Les français laissent leur argent sur des livrets qui ne rémunèrent pas assez et qui ne couvrent même pas la hausse générale des prix. Les 1% par an ne sont même pas atteints. Deuxièmement, il y a le retour de l’inflation. La crise est derrière nous mais la reprise de l’activité accélère la hausse de la demande, quand la demande croît fortement, l’offre ne répond pas au besoin et donc l’inflation fait son retour. Les économistes le disent depuis des mois. Le taux d’inflation de la zone Euro a atteint 2% sur un an en mai, c’est la limite haute de l’objectif fixé par la Banque Centrale Européenne. Elle reste pour le moment stable mais la hausse des prix commence à se faire ressentir dans l’énergie et d’autres secteurs comme l’alimentaire. Il est donc important de placer correctement son argent pour se couvrir contre l’inflation sur le long terme. Enfin, placer c’est préparer son avenir, comme sa retraite. Nous avons constaté les difficultés que rencontre l’État pour répondre à cette problématique. Des réformes sont à venir, il est indéniable que la retraite par répartition va progressivement aller vers une retraite par capitalisation. Alors pour garder son niveau de vie similaire à sa vie d’active, il est primordial de placer pour obtenir une rémunération supplémentaire à l’allocation prévue par l’État pour la retraite.

Quels sont vos objectifs pour 2021 ?

Nous sommes sur plusieurs projets très stimulants cette année ! Notre site Euodia fait « peau neuve ». Nous allons sortir une nouvelle version qui intégrera une partie blog /actualités très complète et des simulateurs pour différents placements. Nous allons aussi faire la mise au point de notre outil de gestion AlbR.ios que l’on pourra commercialiser en B to B. Un autre objectif, qui nous tient à cœur, est la finalisation d’Euodia App, une application qui reprendra toutes les données du client. C’est le conseiller de gestion de patrimoine dans la poche. Nous allons prochainement transférer notre base client sur l’application pour le tester. Cette phase terminée, nous le mettrons à disposition du grand public.