LE GRAND ENTRETIEN

Le Grand Entretien de Rémi Mangin (CDB) par Michel DenisotDurée : 12m

Mercredi 30 juin 2021, LE GRAND ENTRETIEN reçoit Rémi Mangin (Président, CDB)

CDB : cinq questions à Rémi Mangin :

CDB accompagne ses clients dans la transformation de leurs bureaux. Le cabinet français travaille avec tous types d’entreprises, de la plus petite structure au grand groupe.

Qu’est ce que propose CDB ?

De formation, je suis ingénieur des travaux publics et entrepreneur. J’ai fondé en 2002, avec Michel Ciucci, CDB qui signifie conseil design & build, un cabinet de conseil spécialiste de l’aménagement des espaces de travail. CDB invente des environnements inclusifs qui motivent le développement individuel et collectif des collaborateurs. Notre but étant de créer des lieux pour créer du lien. 

Qu’est-ce que le télétravail, imposé par le confinement, a changé pour les collaborateurs désireux de revenir au bureau aujourd’hui ?

S’il y a bien une révolution irréversible depuis un an, c’est l’accélération du télétravail dans les modes d’organisation. Par conséquent, nous avons noté trois évolutions majeures : le management du présentiel au distanciel, devoir dissocier vie privée et vie professionnelle, même au bureau et enfin la maturité des chefs d’entreprises et des salariés sur leurs souhaits et leurs manques. Ainsi, l’adoption du télétravail a été plutôt fluide, accompagnée d’un déploiement rapide de nouveaux outils et de modes de collaboration.

Comment répondez-vous à ces évolutions ?

Les trois constats précédents imposent des réponses appropriées. La question fondamentale qui nous anime dans nos réponses à nos clients est : « pourquoi allons-nous au bureau ? » À cette question nous répondons spécifiquement sur trois niveaux : rationnel, émotionnel et sur l’appartenance à la communauté. L’évolution des enjeux et de la position des managers implique une réponse de type rationnelle avec la typologie des espaces, le flux et l’hybridation, le dimensionnement et l’immobilier. Le bouleversement de la frontière entre vie privée et professionnelle entraîne une réponse émotionnelle en travaillant sur l’attractivité des bureaux mais aussi et surtout sur la qualité de vie au travail. 

Enfin, et c’est probablement le plus délicat et le plus important, la prise de conscience des salariés et des chefs d’entreprises, impose de répondre par les espaces au développement de la culture d’entreprise, à la fois par la transmission des savoirs, et du savoir être aussi, mais aussi par le biais des rituels. Nous allons parfois au bureau pour des raisons objectives. Nous y allons aussi poussés par notre désir mais à défaut des deux précédents, nous y allons pour participer avec nos équipes aux rituels qui ponctuent nos semaines de travail.

Comment l’aménagement des espaces de travail peut-il influencer la productivité des salariés ?

La cohésion et le maintien du collectif deviennent des priorités face à des problématiques de motivation et d’engagement. L’enjeu est de questionner nos clients sur l’identité de l’entreprise et les envies du collectif. Il devient indispensable de décliner les modes et les espaces de travail. Chez CDB, nous pensons qu’un bureau c’est un lieu qui nourrit le sentiment d’appartenance à une organisation et à une entreprise. La qualité de vie au travail est primordiale mais aussi la qualité de vie à domicile. 60% des salariés ont le sentiment d’être plus efficaces dans leur travail en équipe lorsqu’ils sont au bureau d’après un sondage du “Comptoir de la nouvelle entreprise”, paru en février 2021. On estime que les entreprises dont les collaborateurs sont très engagés, possèdent une productivité supérieure de 21% aux autres. D’autre part, des études plus anciennes montrent que l’amélioration de la qualité de vie au travail peut conduire à des augmentations de productivité des salariés de plus de 30% !

Quels sont vos prochains projets ?

Nous sommes membres fondateurs de Studio Alliance, un réseau international d’experts de l’aménagement des espaces de travail qui partagent des valeurs, une éthique et des objectifs communs lors de la réalisation de projets dans toute l’Europe.

Nous sortons un livre aux éditions Eyrolles, intitulé : Pourquoi allons-nous au bureau ?

Nous accompagnons aussi Orange pour la modernisation de leur siège Orange France sur le site d'Arcueil. Ce projet exceptionnel, de par son envergure, concerne 5 000 personnes sur un site d'environ 50 000 m2 en milieu occupé, avec une livraison prévisionnelle à horizon 2023.