Lundi 19 juillet 2021, SMART TECH reçoit Khalil Mouna (Directeur Général, co-fondateur, Gleeph) et François Delporte (cofondateur et Directeur Général, Rocambole)

+ plus
    Disponible en audio

    Apple Podcast, Spotify, Deezer...

Le livre à l’heure de la révolution numérique

La période estivale est souvent l’occasion pour de nombreux Français de se replonger dans la lecture. Ces lecteurs peuvent compter sur de nouvelles solutions numériques pour assouvir leurs envies de lecture. Depuis une dizaine d'années des entrepreneurs innovent afin de créer de véritables “Netflix littéraires”.

En 2020, le chiffre d’affaires des éditeurs a atteint 2 740 millions, un chiffre en baisse de 2,3% par rapport à 2019, selon le Syndicat national de l’édition (SNE). Dans le même temps, les ventes d'ebooks ont augmenté de 13,5% par rapport à 2019, et ont généré 263,6 millions d’euros de revenus en 2020. Si la crise sanitaire a sans doute eu son effet sur le recul des ventes physiques, ne serait-il pas légitime de se demander si le secteur du livre, tel qu’il est aujourd'hui, est devenu obsolète ? 

“Obsolète c’est un grand mot, mais en tout cas il est en transformation de façon profonde”, observe François Delporte, le cofondateur et directeur général de Rocambole, une plateforme de lecture en streaming, “il va suivre probablement ce qu’il s’est passé dans la presse. Personnellement je ne connais plus personne qui achète le journal, ou alors seulement lors d'événements spécifiques. On va voir le numérique arriver, que ce soit pour révolutionner l’expérience de la bibliothèque ou de la lecture à la maison. Il va donc se passer des choses intéressantes, cela a déjà commencé en Asie, aux États-Unis et cela arrive maintenant en Europe”. 

Un avis partagé par Khalil Mouna, le directeur général et cofondateur de Gleeph, une application qui permet de référencer sa bibliothèque et d’obtenir par la suite des suggestions de lecture en fonction de ses goûts littéraires. “Il y a eu un premier usage du livre qui a été révolutionné avec la lecture numérique. Aujourd'hui on attaque une nouvelle révolution qui ne concerne pas la lecture mais plus la recommandation, la création”, indique-t-il, “il y a plusieurs challenges et parmi eux on peut relever l’offre pléthorique. En France il y a une offre qui est beaucoup trop large car 75 000 nouveaux titres sont publiés chaque année, donc la prescription est très difficile à faire. Un libraire ne peut pas vous recommander plus de 200 titres par an, c’est impensable. Il faut donc utiliser la donnée, favoriser la connexion entre lecteurs, diversifier les offres, et tout cela doit être fluidifié par de la technologie.

Côme Dubois