LE GRAND ENTRETIEN

LE GRAND ENTRETIENDurée : 10m

Mercredi 29 septembre 2021, LE GRAND ENTRETIEN reçoit Camy Puech (Président, Qualisocial)

Qualisocial : cinq questions à Camy Puech

Cette société propose des solutions sur mesure pour améliorer la qualité de vie au travail des salariés. Qualisocial intervient aussi dans le but de prévenir les risques psychosociaux dans le monde du travail.

Vous êtes expert en santé au travail, quelle est la situation actuelle ?

La situation a beaucoup évolué ces derniers mois. Nous avions déjà vécu une forte dégradation de la santé mentale en 2020 en passant d’une personne sur 7 à une personne sur 12 présentant un état dépressif selon DARES. En 2021, la situation s’est empirée au premier semestre et nous avons accompagné des milliers de salariés en situation difficile. Le deuxième semestre s’annonce un peu plus positif en raison de plusieurs facteurs : tendance au déconfinement, des mesures allégées, un retour au travail sur site… On constate aussi l’effet vertueux du soutien social à l’œuvre ces derniers mois et qui impacte positivement la santé mentale des salariés.

À quels problèmes sont confrontées les organisations aujourd’hui ?

Les organisations font face à deux principaux enjeux post crise : recréer du sens au travail et redonner envie aux collaborateurs de venir travailler. Le défi est de taille et il est complexe car beaucoup de salariés ont pris goût au télétravail et à ses avantages. Il faut donc trouver de nouveaux leviers de motivation pour redonner envie aux salariés de revenir au travail. Pour cela, il faut qu’ils retrouvent l’envie de travailler en équipe, il faut leur donner des perspectives positives et enthousiasmantes et leur rappeler les nombreux bénéfices qu’ils peuvent en retirer sur le plan de la santé mentale.

Comment peut agir une organisation pour protéger la santé mentale de ses salariés ?

Tout d’abord, en les faisant revenir sur site et en leur permettant de recréer du lien social qui est un point fondamental pour notre santé au travail. Il faut évidemment le faire en restant vigilant et en continuant à respecter les mesures sanitaires car la covid est toujours présente et la situation économique est aujourd’hui très fragile. Il faut également rester en veille permanente sur l’état de santé mentale de ses collaborateurs grâce à des indicateurs de mesure et de pilotage pour comprendre où on en est et où on va sur le sujet. Il convient de mettre en œuvre des actions pour prévenir l’apparition de risques psychosociaux. Les problèmes de santé mentale au travail sont plus présents aujourd’hui qu’ils ne l’étaient hier. Il est primordial de renforcer les services de protection, les services de santé, notamment avec des psychologues du travail pour permettre aux salariés en difficultés d’être écoutés et accompagnés.

Quels sont les enjeux de la santé mentale au travail ?

Il y a évidemment l’enjeu légal : l’employeur a pour obligation de protéger la santé mentale de ses collaborateurs. Et l’enjeu lié à l’actualité : améliorer la productivité, la rapidité d’exécution, faire en sorte que les collaborateurs retrouvent l’envie de travailler et libèrent leur créativité ! La dégradation de la santé mentale a lourdement impacté la productivité des salariés. A moyen et long terme, beaucoup envisagent des reconversions professionnelles, ce qui se traduit par un turnover non désiré important et pénalisant pour les organisations. Elles doivent donc redonner envie aux collaborateurs de rester salariés.

Quelles actions de prévention concrètes peut mettre en place une organisation ?

L’organisation peut par exemple anticiper le retour sur site en prenant le pouls de l’état psychologique de ses collaborateurs via une enquête QVT de reprise. Elle peut également déployer des dispositifs préventifs d’écoute et de soutien comme une cellule d’écoute psychologique ou la présence d’un psychologue sur site. Enfin, elle peut former ses managers sur des compétences clés dans le contexte actuel telles que la gestion des émotions, du stress, la résilience pour qu’ils soient à même de soutenir ses équipes et de préserver leur santé mentale.