LE GRAND ENTRETIEN

LE GRAND ENTRETIENDurée : 8m

Mercredi 13 octobre 2021, LE GRAND ENTRETIEN reçoit Jérôme Houdry (Directeur Général, 87 seconds)

87 secondes : cinq questions à Jérôme Houdry

Cette agence vidéo offre à ses clients une grande diversité de contenus adaptés à leurs besoins. Grâce aux équipes créatives, 87 seconds garantit de bonnes campagnes avec l’audience visée.

Qu’est ce que vous proposez qui vous différencie en tant qu’agence vidéo ?

Il y a plusieurs points de différenciation. Aujourd’hui chez 87s, le fort héritage de la production, nous offre une grande agilité pour produire les contenus pensés par les équipes créatives, dans un écosystème digital qui nécessite d’être en discussion permanente avec ses audiences, sur de nombreux canaux. Cette agilité est une force. Nos équipes pensent et réfléchissent “digital”, pas seulement comment réutiliser l’existant pour l’adapter aux réseaux sociaux, mais comment créer des échanges et générer des émotions auprès des audiences ciblées. Nous aimons dire que nos premiers clients sont les consommateurs plus que les marques, car ce sont eux qui, au final, doivent être séduits et convaincus. Enfin notre approche internationale via le groupe Datawords. Aujourd’hui une campagne doit être globale mais il ne faut pas laisser les spécificités culturelles de côté, une campagne réussie est une campagne qui touchera les audiences dans les pays cibles, c’est la force du groupe Datawords.

En quoi la vidéo représente-t-elle un nouvel enjeu aujourd’hui pour vous ?

D’après le dernier rapport Digital France 2021 de GWI, la vidéo reste le média en tête des contenus en ligne consommés par les Français, avec quasiment 87% des internautes de 16-64 ans qui en regardent chaque mois. Cette croissance permanente de la consommation vidéo, rendue accessible au cours des dernières années par la simplicité de se filmer avec un smartphone, est également due à l’évolution des plateformes sociales qui ont fortement incitées les consommateurs à exprimer leur créativité à travers ce format tels que Snapchat, TikTok ou encore Instagram avec l’explosion de l’usage des Reels et des Stories. En tant qu’agence créative, il s’agit pour nous d’un levier extraordinaire pour connecter les marques à leurs audiences avec des contenus plus engageants et créatifs. En revanche, l’enjeu est de bien savoir manier ce format en s’adaptant aux usages de chaque plateforme car les audiences n’attendent pas les mêmes typologies de contenu vidéo en fonction du réseau sur lequel ils se trouvent. Bien entendu cette démultiplication d’interactions et de plateformes, ne s’est pas couplée à des augmentations de budget pour les équipes marketing, c’est l’équation que nous essayons de résoudre au quotidien : développer les bons contenus, sur les bonnes plateformes, au bon moment avec le bon budget.

Qui peut faire appel à vos services ?

Les marques ayant besoin d’un accompagnement agile et sur-mesure pour la création et la production de leurs contenus sociaux. Nos clients viennent de secteurs extrêmement diversifiés : food, beauté, tech, banques et assurances. Nous aimons échanger et trouver des solutions pertinentes pour nos clients et leurs audiences.

Quelles sont les valeurs de votre entreprise ?

La diversité et le multiculturalisme, par le groupe et par l’ADN de 87s, sont des valeurs importantes pour nous. Ce n’est pas qu’un buzzword pour nous, nous réfléchissons et pensons avec cette ouverture d’esprit. La créativité et la passion en sont deux autres. Nous avons la chance de faire un métier original, avec des profils passionnés par ce qu’ils font, c’est une source quotidienne d’énergie pour tout le monde qui nous pousse sans cesse à innover, nous remettre en question. C’est ce qui a permis de tenir après une année 2020 particulièrement difficile. Enfin, l’excellence et la satisfaction client sont les deux dernières valeurs qui nous caractérisent. Nous travaillons pour nos clients et leurs audiences, nous visons à les satisfaire et travaillons sur de l’optimisation continue de ce que nous créons que ce soit par l’analyse de données, ou par les échanges avec nos clients. 

Quels sont vos prochains objectifs ?

Notre prochain challenge est le lancement d’une plateforme en ligne pour faciliter les adaptations vidéos pour ce qu’on appelle la transcréation (l’adaptation de contenus à l’international) ou la démultiplication des formats nécessaires pour le digital. Le but de cet outil sera de simplifier ces demandes pour nos clients, car nous savons que l’une de leur problématique est la réutilisation de contenus existants sous d’autres formats. C’est une source de stress, de temps perdu, et de grosses dépenses inutiles.