LE GRAND ENTRETIEN

LE GRAND ENTRETIENDurée : 11m

Mercredi 20 octobre 2021, LE GRAND ENTRETIEN reçoit Thierry Kuntz (CEO, ataWay Management)

AtaWay management : cinq questions à Thierry Kuntz

Le cabinet ataWay Management dont le nom est l'acronyme d’Anytime, Anywhere, We Are You, a été fondé en 2013 par Thierry Kuntz. La mission de ce cabinet est d'accompagner les entreprises spécialisées dans la cosmétique dans leur développement.

Qu’est ce que propose ataWay management ?

Le cabinet ataWay management est constitué d’anciens cadres dirigeants d’entreprises françaises et internationales. Riches de plus de 20 années d’expérience en moyenne, ils combinent une expertise et des compétences pluridisciplinaires qui sont directement mises à profit des clients du cabinet. C’est pourquoi, l’ensemble des équipes du cabinet maîtrisent parfaitement l’écosystème et nous proposons des solutions à forte valeur ajoutée à nos clients en offrant la palette de services et de compétences la plus large possible allant de la R&D et l’industriel en amont jusqu’au stratégie de distribution en aval.   

Pourquoi avoir choisi le secteur de la beauté comme domaine d’intervention ?

En ce qui me concerne j'ai travaillé ou dirigé pour des grands noms de la cosmétique. De ces expériences, j'en ai retiré une conviction forte : le degré de spécialisation dans un domaine est gage de performance et de réussite. J’ai donc toujours eu l’intime conviction qu’il fallait être un très bon spécialiste. D’autant que les entreprises qui font appel à nous sont dans la majorité des cas en situation d’urgence. Urgence ne signifiant pas forcément vitale mais plutôt urgence immédiate. Elles attendent donc de nous que nous intervenions très rapidement. Pour ce faire et pour être en capacité de répondre immédiatement à cet enjeu, il faut parfaitement maîtriser son écosystème. C’est pour cette raison que l’ensemble des consultants du cabinet sont tous d’anciens cadres supérieurs et cadres dirigeants issus d’ETI ou de grands groupes cosmétiques.

Quels sont les services autour du management que vous mettez à disposition de vos clients ?

Pour accompagner nos clients sur un horizon 360° de leur entreprise, ataWay management a décomposé son plan d’intervention en quatre domaines qui structurent le quotidien des dirigeants d’entreprises cosmétiques : management de transition, stratégique, opérationnel, ou encore de compétence. Le management de transition : nous reprenons la tête d’entreprises pour les restructurer - les retourner - ou les accompagner dans le cadre d’entreprises en hyper croissance. 

Le management stratégique : nous intervenons depuis l’analyse des performances économiques et financières de l’entreprise jusqu’au plan stratégique. Et lorsque ce plan stratégique est validé par les actionnaires, les dirigeants de l’entreprise, nous accompagnons sa mise en œuvre. 

Le management opérationnel où nous intervenons comme des directions opérationnelles et/ ou comme des directions internationales externalisées et mutualistes. Et à ce titre, nous avons créé, il y a 2 ans une structure 2.0 de distribution en Allemagne, qui est le 1er marché de consommation de cosmétiques en Europe, où nous distribuons des marques françaises qui souhaitent se développer sur ce marché sans savoir forcément comment opérer.

Pourquoi les entreprises devraient-elles faire appel à vous ? Quels sont les intérêts ?

Avec 70% de nos clients ou activités implantées à l’étranger, ataWay management témoigne de sa force d’internationalisation et de sa capacité à répondre à des besoins transverses et mondiaux. Pour moi ce pari réussi vient des profils de nos consultants qui ont tous travaillé à l’international et maîtrisent aisément plusieurs langues étrangères. Cette prédisposition et cette ouverture d’esprit font du cabinet un partenaire flexible et agile et immédiatement opérationnel sur l’ensemble des territoires. Nous couvrons plus de 90 pays !

Comment voyez-vous votre évolution dans les mois à venir ?

Si on occulte cette sombre année 2020, le secteur de la cosmétique est en constante croissance depuis plus de dix ans. Avec 4% de croissance en moyenne par an, c’est un écosystème en plein développement qui doit en partie ces résultats encourageants à l’arrivée de nouveaux consommateurs. L’accroissement naturel de la population mondiale entraîne par la même autant de nouveaux potentiels consommateurs. Ces derniers sont sur-représentés dans les BRICS d’abord où les populations aspirent aux standards de consommation des pays occidentaux. Côté société, deux groupes sociaux tirent le marché : les adonaissants et les baby-boomers qui demandent aux marques de créer des produits dédiés à leurs besoins spécifiques et à leurs générations.