LE GRAND ENTRETIEN

LE GRAND ENTRETIENDurée : 10m

Vendredi 5 novembre 2021, LE GRAND ENTRETIEN reçoit Roger Idiart (Président-fondateur, Izencia)

Izencia : cinq questions à Roger Idiart

Cette société propose des solutions informatiques orientées utilisateur pour les entreprises à taille humaine. Constituée de techniciens, Izencia contribue à aider les utilisateurs à s’approprier les technologies actuelles et les nouveaux usages qui en découlent.

Quel est votre métier ?

Nous proposons des solutions informatiques orientées utilisateur pour les entreprises à taille humaine. Nous avons fait le choix d’aborder l’informatique par le biais de l’utilisateur. Nous ne sommes pas une société de geeks. Nous sommes une société de techniciens qui contribue à aider les utilisateurs à s’approprier les technologies actuelles et les nouveaux usages qui en découlent. Nous sommes dans l’humanisation de la technologie. Nous accompagnons les utilisateurs dans cette grande transformation digitale que nous vivons.

Pourquoi ce nom d’entreprise ?

À notre création en janvier 2011, il y a bientôt 11 ans, nous nous appelions QUANTIC SUPPORT. En 2019, nous avons changé de nom. Au départ, nous avons étoffé notre gamme de services par la création d’une nouvelle offre destinée aux TPE/ PME pour les aider dans leur transformation numérique. Mais ce travail a été plus loin que de définir une nouvelle offre, il a aussi débouché sur une question plus large : quelle est notre mission ? Et la réponse a été : simplifier la vie informatique des utilisateurs et des entreprises. Du coup pour porter cette nouvelle ambition, il nous a semblé important de changer de nom pour incarner cette nouvelle vision et en faire un vrai projet de marque.Nous avons choisi ce nom plus porté vers l’humain que la technique : IZENCIA

Quels sont les enjeux du numérique aujourd’hui pour vos clients ?

Aujourd’hui grâce au cloud, être une TPE ou une PME n’empêche pas de voir grand en informatique. Des applications comme Microsoft 365 leur permettent d’avoir un système d’information que seuls des grands comptes pouvaient se payer il y a seulement 3 ou 4 ans. Cependant, ces outils innovants modifient en profondeur la culture et les méthodes de travail au sein des organisations : collaboratif, mobilité, télétravail, productivité personnelle. Et rien ne sert de résister, c’était mieux avant. Il faut au contraire accompagner ce changement, devenir acteur de sa transformation digitale. Pour réussir ces transformations, l’utilisateur doit être au centre de toutes les attentions car sans lui pas de succès. C’est la mission que s’est fixé IZENCIA : intégrer l’utilisateur dans la transformation numérique des entreprises.

Quelles solutions proposez-vous aujourd’hui ?

Notre métier est très lié aux nouvelles possibilités offertes par le cloud. Pour notre part, nous sommes spécialisés Microsoft Office 365 pour lequel nous avons les plus hautes certifications : Gold et CSP First Tier. Ensuite nous agissons à trois niveaux. D’abord sur le plan technique pour avoir des réseaux et des serveurs disponibles, fiables et sécurisés. Ensuite sur les usages pour créer une nouvelle culture numérique dans l’entreprise : collaboratif, mobilité, télétravail et proposer à l’utilisateur des techniciens toujours disponibles pour répondre efficacement et rapidement à ses problèmes et à ses demandes d’informations. Passer d’un support de dépannage à un support d’accompagnement. Troisième volet, l’aspect budgétaire. L’entreprise veut maîtriser ses coûts. Nous passons d’un mode d’investissement au coup par coup à un mode d’abonnement à la consommation pour un prix fixe sans surcoût. Nous proposons donc trois offres de services, SereniTech, un service informatique externalisé pour les TPE/PME, AssisTech, des techniciens informatiques en délégation au sein des services informatiques des entreprises pour faire du support aux utilisateurs, et enfin coaching365, de la formation à Microsoft 365.

À qui s’adresse votre savoir-faire ? 

Notre offre s’adresse principalement aux TPE et PME qui ont compris que leur informatique d’aujourd’hui est leur entreprise de demain. L’exemple du télétravail en est la plus belle illustration. Demain, croyez-vous que les jeunes vont rejoindre une entreprise si elle est obsolète en termes d’usages numériques ou si elle ne propose pas du télétravail intensif. Que ses partenaires ne vont pas attendre d’elle des pratiques collaboratives avancées. Et surtout que ses concurrents vont plus innover qu’elle. Voilà qui sont nos clients. Des entreprises en croissance. Des chefs d’entreprises dont la priorité est la réussite et qui ne veulent plus être submergés par des tâches et des problèmes informatiques qui les ralentissent. Notre savoir-faire est fait pour eux.